AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
FERMETURE DU FORUM
Vous pouvez cependant nous retrouver sur SCREW DESTINY, GOLDEN PALACE ou TACOSTOWN !! ♥

Partagez | 
 

 Is this really happening? [Owen + Jeanne]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Is this really happening? [Owen + Jeanne]   Mar 23 Juin - 12:47

Is this really happening?


La musique tambourine et je sens mon corps vibrer au rythme des basses. Je me sens flotter, j’ai trop bu ce soir, mais j’aime cette sensation. Je me tortille, j’ondule au son de cette musique électro-je ne sais pas trop quoi, en fait je suis nulle pour déterminer les styles musicaux, mais je m’en fiche. Je ne me rends pas compte, mais je souris, parce qu’en ce moment, sur cette piste de danse, je suis bien. Très bien, même. Lys est à côté de moi et nous échangeons des regards alors que nous nous collons parfois l’une à l’autre, amusées. Les garçons autour de nous ne nous lâchent pas des yeux et ça me fait rire. Ca fait du bien de se sentir désirer, ça fait bien longtemps que ça ne m’est pas arrivé, du moins c’est l’impression que j’ai. Quand je vois tous mes amis autour de moi qui sont en couple, et je suis encore celle qui attend son prince charmant, parfois c’est difficile, mais je dis toujours que je ne perds pas espoir. Il va arriver, j’en suis convaincue. Alors en attendant, je m’amuse. Et ce soir, c’est dans ce bar-club où Bruce et moi avons décidé avec les cousins, Lys, Anna, Flynn et Castiel, de venir passer la soirée. Il y a aussi des amis à eux, dont Cesare et Owen qui sont là aussi et je suis contente. Je les adore ces deux-là ! Bon, Cesare, je le vois très souvent, comme nous sommes voisins, mais Owen pas tellement. On s’était manqués la semaine précédente alors que je passais la soirée avec Lys, alors il fallait rattraper le coup ! Nous avons une grande tablée près de la piste de danse où la plupart des hommes sont restés assis. Nous, les filles, on fait chauffer le dancefloor ! Et on s’amuse comme des folles. Moi, j’ai trop bu, en plus. Alors je ne sais plus trop où sont les limites quand c’est comme ça. Mais je sais que je suis bien entourée alors même si je dérape, mon frère et mes cousins seront là pour contrôler la situation. C’est bien d’être la petite Jeanne dont on s’occupe de temps en temps.

La musique est forte, j’ai l’impression d’être dans un état second, je me laisse complètement guider par l’instinct. Et là, qui je vois passer non loin de moi ? Owen ! Il doit revenir du petit coin, avec toute cette bière qui a coulé ce soir… Sans réfléchir, je me faufile à travers les quelques personnes qui me séparent de lui et sans qu’il ne comprenne rien, je lui attrape le bras et dans le mouvement, ma main vient se glisser dans la sienne, et je le tire vers moi. Je le vois qu’il tourne la tête pour tenter de comprendre ce qu’il se passe, et je me mets à rire. Je l’ai tiré avec force, je ne me contrôle plus, et il atterrit contre moi. Je me remets à rire, parce que ça m’amuse et que surtout, j’ai bu alors tout me parait amusant. Et un peu trop fort, je lui dis Tu crois que tu pouvais m’échapper ?! Et je me mets à sourire, le regardant avec des yeux de braise. Jeanne hors de contrôle, ça y est. Owen c’est le meilleur ami de ma Belle. Je le connais depuis longtemps. Il est drôle, quand on est que tous les trois avec Lys, il se lâche complètement et c’est crise de rire assurée. Je crois que je ne l’ai jamais vu d’aussi près que là, sur cette piste de danse, collé contre moi. Je nous ramène vers le centre de la piste pour rejoindre les filles, du moins c'est ce que je souhaite faire, mais je crois que je me suis un peu perdue en chemin et c’est surtout que toute mon attention est centrée sur Owen. Mes mains ne se sont toujours pas détachées de lui, elles se baladent, même – oupsiiiiie – et  je sens que ça chauffe en moi. Je me déhanche au rythme de la musique et je finis par m’écarter un peu de lui, mais mon regard ne le quitte pas, j’ai aussi un sourire plaqué sur les lèvres et je l’observe. En fait, il est vraiment mignon, je n’avais jamais réfléchi à ça. Ou est-ce que c’est l’alcool qui me fait penser ça ? Mais wahou, je n’arrive pas à détacher mes yeux de lui parce que sa beauté me fascine. Et j’ai envie de le toucher, chose que je ne m’empêche même pas de faire. Sans aucune honte. Je n’ai plus du tout le contrôle et la tête me tourne. Et j’ai chaud. Très chaud. Mais je m’en fiche. Je m’amuse comme une folle ! J’ondule devant Owen qui me regarde aussi, en fait, j’ai pas l’impression que le spectacle lui déplaise. Je me sens encouragée et je continue de laisser mon instinct me guider. Il est bon danseur, en plus. Et vous savez ce qu’on dit quand un homme est bon danseur ? Doux Jésus, me voilà en train de fantasmer sur Owen… Qu’est-ce qu’il me prend ? Je ne me reconnais plus, où est la gentille petite Jeanne innocente comme une princesse Disney ? Envolée ! Me voilà en Jane, femme de la jungle, avec son beau Tarzan aux cheveux longs. Rrrrr… Sexy.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Is this really happening? [Owen + Jeanne]   Jeu 25 Juin - 23:07

« Cul sec ! » Les shooters sont levés et aussitôt vidés. Cette soirée me promet une gueule de bois mémorable, mais je m’en fous complètement, c’est le week end, et en plus, le début d’une période de vacances scolaires : en bref, ça s’arrose ! Et j’ai vraiment envie de « me mettre la tête en d’dans » comme on dit. Les filles s’en vont tout de suite sur la piste après avoir bu leur verre avec nous. Je commence à ressentir les effets de l’alcool. Faut dire que l’alcool n’a pas arrêté de couler à flot depuis que nous sommes arrivés ici. Je m’avachis un peu plus dans un coin de la banquette et regarde Lys et Jeanne en train de danser. Elles n’arrêtent pas de rire, tout en se tortillant et j’arrive pas à m’empêcher de sourire bêtement en les voyant faire. Lys me fait un petit coucou de la main, puis me fait signe d’approcher du bout de son index. Ma tête fait quelques allés-retours de gauche à droite et de droite à gauche pour lui signifier « non ». Elle fait mine de bouder puis un prétendant débarque à côté d’elle, et ça a l’air de lui faire oublier que j’ai refusé, en tout cas ça la distrait un peu.
Un peu plus tôt dans la soirée, Lys avait essayé de me soutirer des informations, des petites nouveautés par rapport à Ida. Mais j’avais tout bonnement ignoré ses questions, et elle avait fini par me dire que je n’avais qu’à m’entraîner ce soir à draguer quelques filles. Le problème, c’est qu’une fois que j’ai un bon coup dans le nez, ça devient beaucoup plus facile pour moi. Je n’irai pas jusqu’à dire que ça devient inné, mais l’alcool me facilite grandement les choses de ce côté-là ! Et je compte pas tellement arriver à 7h30 dans le café de la norvégienne avec 1,8 grammes pour être plus dégourdi – lourd.

Je quitte la table pour aller aux toilettes, et je croise un ou deux types dans des états beaucoup plus avancés que le mien. Ou je me rends pas bien compte de mon propre état à l’heure actuelle.. ? Lorsque je retourne me mêler à la foule, je n’ai qu’une idée en tête : aller me chercher un autre verre. La musique est super forte et je profite du mouvement des personnes sur la piste de danse pour me glisser entre elles. Je suis presque à la moitié lorsque je sens que l’on s’agrippe à mon bras et qu’on me tire dans la direction opposée. Jeanne ?! Avec l’élan, je lui rentre dedans et la bouscule ; automatiquement je glisse un bras dans son dos pour la retenir. Mais elle rit, encore et encore, et se remet à danser. « Tu crois que tu pouvais m’échapper ?! » Je fronce les sourcils et me mets à rire à mon tour. Je colle ma bouche contre son oreille afin qu’elle m’entende sans avoir à hurler « Ah parce que j’étais ta proie ce soir ?! ». Elle se recule un peu et j’ai devant moi une Jeanne que je ne reconnais pas ! Petit à petit je me mets à mon tour à danser un peu plus franchement ; je remarque alors que ses mains se baladent avec insistance sur moi et je dois reconnaître que ça me fait tout drôle. Elle s’écarte un peu et je la regarde de haut en bas tandis qu’elle se déhanche juste devant moi : depuis quand Jeanne se paye un cul comme ça ? Seriously. Elle est super sexy dans cette petite robe noire moulante. Et courte. Et super moulante. Merde alors ! Ca fait un p’tit moment qu’une fille n’a pas croisé ma route et voilà qu’un peu bourré, je me mets à remarquer que Jeanne, une nana avec qui je m’entends super bien, depuis super longtemps, me fait envie. Elle revient vers moi, ses mains caressent ma nuque, mes épaules, et c’est alors que les miennes vont à la rencontre de sa taille, ses hanches. J’ai l’impression d’être en pleine parade nuptiale avec Jeanne ; elle me dévore des yeux et mon imagination commence à travailler malgré moi – merci l’alcool ! D’ailleurs ça se sent carrément dans mon comportement en tant que danseur ! De vieux souvenirs des cours de « salsa », où j’allais avec Lys, se mélangent aux pas de Patrick Swayze en passant par John Travolta ou encore Michael Jackson, un mix détonnant.. Jeanne vient dos à moi, se déhanche contre moi. Ok, là ça devient vraiment chaud. Instinctivement, je glisse un bras devant elle, pose ma main sur son bassin et la colle contre moi. Je la suis dans son déhanché. « Je ne te connaissais pas si bien que ça ! » je lui glisse à l’oreille, le sourire aux lèvres, sous-entendu que malgré les années, on n’était jamais passé par là ! J’ai chaud –chaleur ambiante et alcool-, Jeanne me chauffe aussi, et dans le même temps, j’ai pas envie de sortir prendre l’air, j’ai encore envie de m’amuser. Elle se retourne pour me faire face ; j’ai jamais vu ce regard là chez elle. Je sais ce qu’il veut dire et ça me déplaît pas. Pas du tout même. Une de mes mains glisse dans le bas de son dos, et appuie au creux de ses reins pour la coller tout à fait contre moi ; puis cette main se met à vagabonder sur ses fesses et en même temps j’écarquille les yeux feignant l'innocence : « Je fais connaissance ! »
Revenir en haut Aller en bas
 
Is this really happening? [Owen + Jeanne]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Porte-hélicoptères R97 Jeanne d’Arc
» Campagne 1951-1952 du croiseur Jeanne d'Arc
» jeanne D'ARC
» Jeanne Calment
» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Party Rock-
Sauter vers: