AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
FERMETURE DU FORUM
Vous pouvez cependant nous retrouver sur SCREW DESTINY, GOLDEN PALACE ou TACOSTOWN !! ♥

Partagez | 
 

 Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex [Callum]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eliott Austen



∞ Date d'inscription : 24/05/2014
∞ Messages : 247

MessageSujet: Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex [Callum]   Ven 10 Juil - 15:49

Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex







La vie ça craignait, et puis après ça allait mieux et puis ça craignait encore. En ce moment cette phrase résumé parfaitement l'état d'esprit dans lequel Eliott se trouvait. Parce qu'il avait merdé comme un con avec Nate et qu'il s'en voulait affreusement mais en même temps il ne pouvait s'empêcher d'être heureux de son rapprochement avec Charlie. Tout cela était bien trop complexe pour lui.
Pourtant il n'avait rien demandé, avant cela tout allait bien. Enfin d'accord Joe était parti et il l'avait super mal vécu parce que oui il était amoureux d'elle et son départ lui avait vraiment mal, et puis après il y avait eu Nate et son accident et son coma, et puis il y avait eu Charlie. Entre eux l'entente était passé comme une lettre à la poste. Elle s'était foutu de sa cravate, il avait rigolé, et après ils avaient parlé de leurs voyages respectives. Et puis parce que cela lui avait semblait logique, il lui avait proposé un rencard. C'était à partir de là que tout avait dérapé. C'était au moment où Nate lui avait dit qu'il était un enfoiré qu'il avait compris son erreur.
Nate aimait Charlie depuis son enfance, et maintenant qu'elle était divorcée, il avait pensé qu'entre eux quelque chose pourrait enfin se passer, Eliott l'avait même encouragée à se déclarer, qu'ils étaient fait l'un pour l'autre. Puis Eliott était arrivé comme un cheveu sur la soupe et avait fait son gros bâtard. Il comprenait parfaitement pourquoi Nate lui en voulait et c'était même normal, mais ça l'énervait quand même, ce n'était pas comme si il avait prévu de tomber sous le charme de Charlie, ce n'était pas comme si il l'avait fait exprès, et puis il n'en voulait pas à Charlie. C'était limite injuste ça. Mais bon, un jour il espérait bien qu'ils pourraient faire abstraction de toute cette histoire.

Parce qu'il était pas flex, et il n'aimait pas ça, parce qu'il avait toujours été flex, être flex c'était le meilleur état d'esprit qui soit et donc il aimait être flex. Du coup il avait décidé d'être flex quand même et pour ça la meilleure chose à faire était de sortir. Et Eliott savait très bien avec qui il avait envie de passer la soirée, parce que lui aussi avait besoin de retrouver de la flexitude.
Callum allait être papa, avec Lauren ils avaient eu une sacré frayeur quand elle était tombé dans les combles d'une maison qu'ils visitaient, mais heureusement il y a avait eu plus de peur que de mal. Mais il se doutait que pour lui ça devait être compliqué et l'inquiétude devait être à son top niveau. Et c'était bien pour cela que maintenant Eliott se trouvait devant la porte de chez Lauren et Callum à crier comme un dingue et à tambouriner à la porter sans s'arrêter.

  « CALLUM ON A BESOIN DE RETROUVER DE LA FLEXANCE, OUVRE MOI VITE ET RAMENE TES JOLIES PETITES FESSES POUR QU'ON SE FASSE UNE SOIREE !! TU AS BESOIN DE SOUFFLER ET DE TE VIDER L'ESPRIT JE LE SENS, JE LE SAIS »

Eliott avait l'art de faire des entrées remarquées, d'ailleurs quand Callum était venu lui ouvrir, il avait failli lui tomber dessus, parce qu'il n'était pas prêt à ce que la porte s'ouvre aussi rapidement, parce que son bras pensait rencontré quelque chose de dur et parce que voilà il était un peu teubé sur les bords. La vie était belle.



lumos maxima




Dernière édition par Eliott Austen le Lun 20 Juil - 16:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex [Callum]   Ven 10 Juil - 21:16

Depuis que ma femme était tombée dans les combles de notre potentielle future maison, elle ne voulait plus du tout sortir du canapé. Il fallait que je bataille pour qu'elle sorte chercher le courrier. J'étais fatigué de me battre contre Lauren mais en même temps je comprenais qu'elle ait eu très peur. Alors je passais le plus clair de mon temps à être avec Lauren pour la rassurer pour essayer qu'elle sorte. J'employais des stratégies indignes de tout bon mari. Je lui disais que ma mère serait en dépression il elle ne voyait plus sa belle fille préférée... ça avait presque marché mais Lauren me connaissait et puis ma mère l'appelait tout le temps donc elle lui avait dit que j'avais menti. Après j'avais tenté de la faire sortir de l'appartement parce que j'étais trop mal pour rentrer à la maison tout seul, mais ça non plus ça n'avait pas marché... J'essayais de trouver une autre idée  quand j'entendis qu'on tambourinait à notre porte. Je levais les yeux vers Lauren qui ne bougea même pas d'un poils. Je levais les bras au ciel dans un signe de désespoir. Oui ma femme me désespérait un peu. Une voix accompagna bientôt le tambourinement.

« CALLUM ON A BESOIN DE RETROUVER DE LA FLEXANCE, OUVRE MOI VITE ET RAMENE TES JOLIES PETITES FESSES POUR QU'ON SE FASSE UNE SOIREE !! TU AS BESOIN DE SOUFFLER ET DE TE VIDER L'ESPRIT JE LE SENS, JE LE SAIS »

Eliott ? Je me mis à rire et je courrai jusqu'à la porte. Je l'ouvrai rapidement et je manquais d’avoir Eliott dans mes bras. Je savais que j'étais très séduisant mais à ce point peut être pas ! Je me mis à rire en voyant sa tête. Il semblait surpris que j'ouvre la porte aussi vite. Je dis d'un ton bas.

« Pitié sors moi de là ! Je n'en peux plus de cet appartement... Je veux m'amuser et boire et rire et dire des conneries ! Je ne veux plus me battre pour que ma femme sorte de cet appartement. Je veux redevenir flex ! »

Je riais de mon propre discours et je pris mon manteau après avoir embrassé Lauren en lui disant que je sortais avec Eliott. Lauren me dit de bien m'amuser et je fermais la porte de l'appartement.

« Tu m'amènes où alors bro' ? »

J'étais prêt à aller n'importe où avec lui tant que c'était loin de cet appartement.


Dernière édition par Callum Wales le Dim 26 Juil - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eliott Austen



∞ Date d'inscription : 24/05/2014
∞ Messages : 247

MessageSujet: Re: Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex [Callum]   Mer 15 Juil - 23:00

Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex







Clairement frapper à la porte de chez Callum avait été la meilleure idée qu'Eliott avait eu dans la journée !! Parce que bon il avait quand même un peu bossait au bar ce midi, et il s'était royalement fait chier, du coup il avait eu le temps de cogiter à trop de truc et de réflechir ou penser ne réussissait pas vraiment à Eliott parce qu'il avait cassé 2 verres. Deux fois plus que depuis qu'il avait été embauché au bar.
C'était donc pour ça qu'il frappait à la porte de Callum et Lauren à en faire trembler tout l'immeuble et qu'il avait failli tomber sur son pote parce qu'il ne s'attendait pas à une ouverture de porte aussi facile. Et après lui avoir expliqué la raison de sa venu – même si avec sa façon de gueuler la vieille du troisième avait sûrement du l'entendre elle aussi – il avait été ravi d'entendre que Callum voulait redevenir flex lui aussi.

« Alors j'ai vraiment taper à la bonne porte. Et Salut Lauren, la prochaine fois je m'occupe de ton cas aussi. SI tu veux je porterais bébé pour que tu puisses sortir avec Callum. Quoi que attend, on peut pas faire des échanges de ventre ? En plus j'ai pas d'utérus ça risque d'être compliqué.... »

Et là c'était le grand moment de gloire d'Eliott, parce qu'il avait vraiment la tête du gars qui réfléchissait intensément à ce qu'il venait de dire pour essayer de trouver une solution. Mais il avait beau se creuser les méninges il était quand même assez sur du fait qu'il ne pouvait pas porter le bébé de Lauren et Callum le temps d'une soirée. Pourtant ça serait drôlement pratique de pouvoir faire ça non ? Un jour il pousserait la réflexion un peu plus loin pour essayer de trouver des possibilité de fonctionnement dans l'échange de ventre/bébé/utérus le temps d'une soirée. Mais en attendant, avec Callum ils allaient sortir et faire la fête

« On va au Musain gros. »

Après un dernier signe à Lauren il était en route pour le Musain. Parce que le Musain c'était le boulot d'Eliott, parce que ce soir il ne travaillait pas, parce que du coup il payait une consommation sur deux alors c'était tout bénéfique pour lui et parce que si le service était trop long – parce que trop de monde – alors il pourrait sans problème passer derrière le bar pour se servir lui même et puis voilà.
D'ailleurs en arrivant ils avaient pu remarquer que le bar était bombé, mais grâce à leur bogossitude, les femmes installé au bar s'était poussé pour leur laisser la place. Désolé mesdames mais Callum était marié et Eliott...techniquement il était célibataire mais en ce moment c'était un peu plus compliqué que ça !!
Après avoir récupéré leurs verres, ils avaient réussi à trouver une table tranquille Emile pour passer une soirée de dingue.

« Trinquons à notre soirée. »

Ouais parce que ils étaient là pour ça quand même. Et bon peut être qu'Eliott n'allait pas se prendre une cuite mais en tout cas il avait l'intention d'en profiter en espérant cette fois ne pas finir sur la plage à enterrer le corps de quelqu'un qu'il pensait mort alors que pas du tout. Ce soir là il devait reconnaître qu'avec Elly ils avaient fait fort. Alors que là avec Callum il avait décidé d'être sérieux, enfin pas trop quand même hein, il voulait faire la fête jusqu'au bout de la nuit.

« Alors vieux qu'est ce que tu racontes ? Prêt à devenir papa ? C'est pas trop chiant une femme enceinte ? »

Eliott avait peut être passé le cap des 30 ans, mais il n'était absolument pas prêt à devenir papa et du coup ouais Callum était le seul de son entourage qui allait le devenir donc il avait envie de tout savoir.



lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex [Callum]   Jeu 16 Juil - 11:09

Il me sauvait d'une soirée où Lauren ferait la tête parce que je faisais la tête. Il me sauvait aussi de la soirée où je finirais par appeler mon père pour ma plaindre sauf que ma mère s'en mêlerait et où tout le monde serait sur les nerfs. Enfin j'étais bien content qu'il soit là ! Ça me donnait une bouffée d'air frais !

« Alors j'ai vraiment taper à la bonne porte. Et Salut Lauren, la prochaine fois je m'occupe de ton cas aussi. SI tu veux je porterais bébé pour que tu puisses sortir avec Callum. Quoi que attend, on peut pas faire des échanges de ventre ? En plus j'ai pas d'utérus ça risque d'être compliqué.... »

Je le regardais. Non mais en fait, il réfléchissait vraiment à une solution. Il réfléchissait intensément visiblement vu la petite veine qui venait d’apparaître sur son front. Je riais intérieurement. Il était vraiment un pote génial.

« On va au Musain gros. »

Je souriais. Yep ! J'avais envie de sortir maintenant. Je voulais profiter un peu ce soir parce que voir la mine déprimée de ma femme me crevait le cœur. J'embrassais Lauren quand même avant de partir. J'étais quand même angoissé à l'idée qu'elle puisse tomber à nouveau mais il fallait que je pense à autre chose. Il fallait que je sois plus fort que cette peur là, pour moi mais surtout pour Lauren. Alors je suivrais mon pote où il irait parce que mon pays était lui ! Célion Dion sort de ce corps !

« Trinquons à notre soirée. »

Je levais mon verre et je le tapais contre celui d'Eliott avant de le porter à mes lèvres pour en boire près de la moitié d'une traite. Je n'allais cependant pas me mettre minable ce soir parce que sinon ma femme me ferait une crise lorsque je rentrerais et puis demain je bossais. Ou peut être pas, je ne m'en souvenais plus. J'en faisais tellement en ce moment pour notre couple en ce moment. Je voulais une maison, sauf qu'une maison ça coûte cher trop cher même ! Mais il fallait que je m'amuse ce soir. Et je comptais bien passer une super soirée avec mon poto. Bon en plus ça me permettait de mettre vraiment de côté notre dernier grief. Comme ça on partait vraiment du bon pied. Quoi de mieux qu'ion soirée pour resserrer les liens entre deux hommes ?

« Alors vieux qu'est ce que tu racontes ? Prêt à devenir papa ? C'est pas trop chiant une femme enceinte ? »

Je m'enfonçais un peu dans mon fauteuil et je réfléchissais. Ouais ça m'arrivait parfois il ne fallait pas croire !  Je prenais mon verre et j'en buvais une gorgée.

« Et bien je vais être papa ! Ouais je sais c'est un scoop ! Normalement c'est prévu pour octobre. Ça va me faire bizarre mais voilà. Après tout elle est là ma petite et j'ai hâte de la rencontrer ! Lauren a des sautes d'humeur mais ça va ! En général le sexe la calme... Enfin, elle m'épuise un peu en ce moment. Elle est inssassiable ! »

Je riais et je faisais un petit clin d'oeil pleins de sous entendus à Eliott. Nous rîmes puis je reprenais.

« Et nous allons acheter une maison ! Le bail va être signé bientôt. Je te ferai visiter si tu veux ou tout à l'heure en rentrant on passera devant si tu veux voir ! Et je vais devoir faire pleins de travaux dans cette maison entre les voitures et la maison je vais être crevé. Faudra que tu viennes me sauver du travail hein ! »

Je lui souriais et je faisais un signe au serveur pour qu'il nous remette la même chose.

« Et toi alors quoi de neuf mon vieux ? »

Je souriais en coin. J'étais vraiment content qu'il soit venu me voir. En plus j'étais certain qu'on s'amuserait bien ensemble.

« Tu veux faire une partie de billard ? Celui qui perd à un gage ? »

Je me sentais d'humeur joueuse ce soir ! En plus quoi de mieux pour lancer une soirée ? En plus je détestais perdre et je savais qu'Eliott aimait aussi jouer donc un petit concours était de rigueur.


Dernière édition par Callum Wales le Dim 26 Juil - 14:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eliott Austen



∞ Date d'inscription : 24/05/2014
∞ Messages : 247

MessageSujet: Re: Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex [Callum]   Lun 20 Juil - 16:03

Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex







Putain mais qu'est ce que c'était bon de se retrouver avec Callum dans le plus merveilleux des bars de San Francisco et de ne penser à rien juste de profiter. Voilà déjà Eliott était méga flex, la vie était belle.

« Rien que pour le sexe ça doit être génial !! Et puis t'inquiète pas trop, je suis sûre que tu vas faire un excellent papa. »

Eliott ne disait pas cela uniquement dans le but de lui faire plaisir, il le pensait réellement. De toute façon il n'y avait qu'à voir la façon dont il se comportait avec Lauren pour voir que ce rôle de père était fait pour lui. Il était toujours aux petits soins pour elle et il essayait tout simplement de la combler de bonheur et voilà c'était merveilleux.

« Et ouais carrément, vous avez trouvez une maison dans quel coin ? Avec jardin ? Si t'as besoin d'aide pour quoi que ce soit, surtout tu n'hésites pas à demander. »

C'était que Callum avançait à pas de géant dans la vraie vie d'adulte. En tout cas il était content qu'il lui propose ça, tout malentendu entre eux était désormais loin derrière eux. Et évidemment si Eliott avait posé autant de question à son pote c'était pour éviter d'avoir à parler de lui, mais en même temps il savait qu'il ne pouvait pas y échapper. Et peut être qu'en parler lui fera voir les choses plus clairement.

« Oh bah écoute, c'est assez compliqué en ce moment. Le boulot ça se passe super bien et puis j'ai une co..enfin une Charlie. Mais j'ai aussi un Nate qui m'en veut à mort alors c'est assez compliqué et on essaye de pas trop faire de bruit sur tout ça. Mais sinon ça va. Ouais ça va bien. »

Parce que oui Eliott avait fauté avec Charlie. Enfin fauté était un bien grand mot il était juste tombé sous le charme de Charlie qui était le grand amour de Nate, mais elle n'était pas au courant alors qu'Eliott si et du coup Nate l'avait vécu comme une trahison – et il avait tout à fait le droit de voir les choses comme ça – mais en même temps Eliott n'arrivait pas résister à la belle brune, c'était plus fort que lui et d'accord c'était mal ce qu'il avait fait, mais voilà il ne voulait pas non plus s'empêcher de vivre quelque chose de sympa avec Charlie sous prétexte que Nate n'était pas d'accord. Et puis ça l'emmerdait parce qu'ils étaient proche avant et pls maintenant et c'était la misère et voilà c'était nul mais ça allait.

Deux verres plus tard, Callum avait proposé une partie de billard, mais pas n'importe laquelle, une partie avec enjeu à la clé.

« Tu m'intéresse Wales. Tu sais pourtant que je joue au billard comme un Dieu.  Je propose que le perdant imite la tortue sur le dos et qui essaye de se remettre à l'endroit et après aille rejoindre le bar en mode commando pour prendre la prochaine tournée »

Et là vraiment Eliott ne se sentait plus d'avoir trouvé ce gage, il était tellement fier de lui qu'il avait fini son verre cul sec pour entamer une petite dans de la joie/fierté/flexance, une danse de tout parce qu'il le valait bien.
Malheureusement il avait vite déchanté, parce que finalement sa danse de la joie/fierté/flexance avait peut être apporté le mauvais œil sur toi, ou il ne savait pas peut être il avait vexé les dieux parce qu'il était plus canon qu'eux. Toujours était-il qu'Eliott avait malheureusement perdu, ce n'était pas possible. Puis c'était pas comme si il avait choisi un gage particulièrement ridicule en pensait que c'était Callum qui allait perdre.

« Putain c'est pas vrai....Je suis sûr que tu as triche, je demande à ce qu'on aille en 3 partie. »

Comment ça il était mauvais perdant et cherchez une excuse de merde pour s'en sortir ? Oui, oui c'était tout à fait ça.



lumos maxima


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex [Callum]   Sam 25 Juil - 22:51

Je lui expliquais ce qu'il se passait entre Lauren et moi parce qu'il était mon ami mais surtout parce qu'il m'avait posé la question. Je souriais en racontant cela. Je n'avais pas pour habitude de parler de ce genre de choses mais avec Eliott c'était facile parce que nous étions presque pareil.

« Rien que pour le sexe ça doit être génial !! Et puis t'inquiète pas trop, je suis sûre que tu vas faire un excellent papa. »

J'acquiesçai. Il n'avait pas tord c'était le pied et presque tous les soirs. Je lui parlais ensuite de la maison que nous avions trouvé Lauren et moi. Elle était très belle oui avec beaucoup de travaux mais magnifique.

« Et ouais carrément, vous avez trouvez une maison dans quel coin ? Avec jardin ? Si t'as besoin d'aide pour quoi que ce soit, surtout tu n'hésites pas à demander. »

Je lui souriais avant de lui répondre.

« C'est dans Pacific Heights. C'est une maison jolie avec un petit jardin où je pourrai mettre un chien. Il y a trois chambres et aussi des combles. Mais il y a beaucoup de travaux à faire mais je vais m'en occuper petit à petit. Tu pourras venir visiter si tu veux bien sur ! »

Je souriais assez fier de notre achat avec Lauren. J'aimais comment notre avenir se profilait. Je me sentais à l'aise avec notre vie actuelle.

« Oh bah écoute, c'est assez compliqué en ce moment. Le boulot ça se passe super bien et puis j'ai une co..enfin une Charlie. Mais j'ai aussi un Nate qui m'en veut à mort alors c'est assez compliqué et on essaye de pas trop faire de bruit sur tout ça. Mais sinon ça va. Ouais ça va bien. »
« Une Charlie ? Explique moi mieux ? Tu sais il se calmera un jour et puis au pire tu t'en fiches tant que tu es heureux c'est le principal. »

Je lui souriais et je lui faisais un petit clin d'oeil avant de lui proposer une partie de billard avec gages à la clé. C'était toujours marrant. J'avais des idées géniales par moment !

« Tu m'intéresse Wales. Tu sais pourtant que je joue au billard comme un Dieu.  Je propose que le perdant imite la tortue sur le dos et qui essaye de se remettre à l'endroit et après aille rejoindre le bar en mode commando pour prendre la prochaine tournée. »

Je lui souriais tandis que nous arrivions à la table de billard. Je n'étais pas mauvais à ce jeu. Je jouais de temps en temps le dimanche chez mes parents mais ça faisait au moins si x mois que je n'y avais pas joué. Je pense être rouillé mais je ne me laisserai pas faire. La partie est disputée mais je gagne quand même à la fin. J'ai eu chaud mais je ne ferai pas la tortue et ça c'est un avantage.

« Putain c'est pas vrai....Je suis sûr que tu as triche, je demande à ce qu'on aille en 3 partie. »

Je fis une petite danse de la victoire puis je reposais ma canne de billard en riant. Je lui faisais un signe négatif de la main. J'avais gagné. C'était tout il devait faire son gage. En plus c'était lui qui avait eu l'idée de la tortue sur le dos et à vrai dire cette idée me plaisait énormément. Peut être que je le filmerai. Naaaan je n'étais pas méchant à ce point quand même.

« En trois parties... NAN ! Même pas en rêve ! Tu as perdu tu fais la tortue maintenant... Mais tu peux avoir une revanche et tu choisis le gage. Il peut être bien sur plus horrible que la tortue sur le dos. »

Je souriais à mon ami et j'attendais qu'il le fasse avant de reprendre ma canne en main. Je le regardais faire en riant puis après je faisais signe au serveur pour qu'il nous amène deux verres. Une fois le gage finit, je prenais la main d'Eliott pour l'aider à se relever et je lui tendais un verre.

« Je t'ai devancé pour la tournée... Alors revanche ? »

Je levais un sourcil en souriant en coin. Je me sentais redevenir flex et je devrais remercier Eliott pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex [Callum]   Aujourd'hui à 2:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Flex soyons Flex, la flexance dans les veines soyons Flex [Callum]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma belle, ma mélodie, ma source de joie
» Dans les veines - Morgane Caussarieu (éditions Mnémos)
» -10% sur le Nouveau matériel chez Cit'Inspir : Idées Fixes Idées Flex
» seins plein de veines bleues
» veines qui "pétent"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Musain-
Sauter vers: