AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
FERMETURE DU FORUM
Vous pouvez cependant nous retrouver sur SCREW DESTINY, GOLDEN PALACE ou TACOSTOWN !! ♥

Partagez | 
 

 call it this spinning sideways and never stops

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: call it this spinning sideways and never stops   Mar 4 Aoû - 8:47


Aujourd'hui, je suis d'excellente d'humeur. Mais genre comme jamais. Je suis au taquet. Je me suis réveillé en furie. Je me suis préparé en rigolant comme un dément. Et finalement, je suis monté dans ma voiture en chantant Wannabe des Spice Girls. Donc, je suis vraiment super flex aujourd'hui. J'ai la motivation pour aller travailler et me pencher sur des dossiers bien poussiéreux, bien chiants aussi. Mais ce n'est pas grave parce que LA VIE EST BELLE LES GENS. Bon. Il est vrai que j'ai traversé une phase un peu space mais franchement, ça va mieux. La rupture avec Daphy m'a chamboulé même si je ne l'ai jamais montré. C'est ça la force d'un Cooper. C'est d'être brisé et de rire en faisant croire le contraire. Parce que honnêtement, toute cette histoire m'a bien fait du mal. Nous nous sommes encore disputés. Mais cette fois-ci, c'était la fois de trop. Peut-être que l'histoire avec Carlisle m'avait affecté, j'en sais rien. Je ne pouvais pas rester ainsi, en couple avec Daphné et m'apercevoir que nous n'étions pas fait pour vieillir ensemble. Enfin disons que je m'en suis aperçu quand je l'ai trompé. Avec June. Sa collègue de classe. C'est venu tout seul hein. J'étais déprimé de notre dispute et apparemment, elle avait le béguin pour moi. Elle m'a dragué. J'étais à moitié au bout de ma vie et triste [strîe]Et en manque[/strike] et du coup voilà voilà. Fin de l'histoire. La suite à la saison 2. Lancez le générique, vous êtes mignons! Bref, du coup, j'ai retrouvé les portes du célibat. Et Daphy est partie. Mais genre vraiment partie. Elle a quitté la ville et tout et tout. C'est fou quand même. Je savais qu'elle ne me pardonnerait jamais. Mais de là à s'en aller. Enfin je n'ai pas trop compris. Et puis, la vie a continué. Et les proches. Et le travail. Et la soeur et la cousine. Et la nièce. Et les ami(e)s. Bref, ce qu'il y a de bien, c'est que je n'ai jamais eu le temps de m'ennuyer ou d'être seul. Du coup, c'est pour ça que désormais je suis super flex. Que finalement, passé quelques jours, j'ai fini par reprendre du poil de la bête. Et que Dimitri is BAAAACK! Et qu'il est tout guilleret, qu'il sort de sa voiture en chantant, qu'il fait même un petit tour sur lui en mode saut périlleux de danse classique devant le regard courroucé d'une mamie promenant son clébard. « Hello You! » Lui dis-je en lui envoyant un baiser du bout des doigts.

Et puis, je rentre dans le cabinet en chantant et en me dandinant. Vazy c'est la Dimitri's Choregraphy! Je vais postuler à Danse avec les Stars. Et je gagnerais. Et je deviendrais riiiiche. Et j'aurais TOUJOURS la classe! Ou pas. Quand j'arrive, je fais donc les poutoux habituels. D'abord à Anya. Sur le nez. À Lily aussi. Et sur le front. Avec le signe de croix et une petite phrase sympathique du style « Le diable est en toi! » Juste pour la voir se courroucer et s'offusquer. Ahhh ma chère Soeur Marie Gertrude. Elle est brave. Elle est mignonne. Je lui patpaterais bien la tête tous les jours à cette petite. Et un poutou à Thomas. Ah non. C'est vrai, il n'est pas là! C'est qu'il s'est pris un mois de vacances le paillou! Enfin. Je continue à chanter et c'est donc tout en swag que j'ouvre la porte de mon bureau: « If you wanna be my lover! » Même que le dernier mot, je monte dans les aigus dans un petit cri semblable à celui de Lily quand Anya sort une phrase où figure des mots censurés.
Et c'est quand je finis, que je m'aperçois qu'il y a déjà quelqu'un dans mon bureau. Mais j'ai pas bu mon café!!!! Enfin je me sens très con sur le coup. Mais le propre d'un Cooper c'est de se ressaisir en toutes circonstances. Pépé disait tout le temps cela quand il ne frappait pas Mémé avec sa canne! J'entends les rires d'Anya et de Lily. OH LES GUEUSES! Elles auraient pu me prévenir! Tant pis, je leur enlèverais un mois sur leur salaire. HAHAHA! En fait, non. Je me contente de sourire à la jeune femme qui doit se demander sans doute si elle est dans un cabinet d'avocats ou une agence de casting. Si, je suis avocat aussi. Parce que normalement, je devrais être genre super sérieux, costard, cravate remonté jusqu'au front et que là je suis plutôt polo et pantalon de lin basique. J'suis baraqué mais j'm'appelle pas Barack euké? Bref, blague à part, je lui tends alors la main et prends une voix super sérieuse: « Hum.. J'espère que vous avez apprécié cette petite prestation. D'habitude, nous jetons des confettis sur nos clients. Mais en ce moment, c'est rupture de stock! » Lui dis-je avec un sourire en coin. Le propre d'un Cooper c'est de ne pas se laisser abattre et de faire de son ridicule, une force!!! Mémé me disait tout le temps ça quand elle cachait le dentier de Pépé pour rire. De ce fait, c'est un avec sourire éclatant que je prends place dans mon siège et que j'observe la jeune femme. Enfin jeune. Elle est plus vieille que moi. NB: ne jamais le lui dire. Elle est rousse. Elle a de jolis yeux. Mais elle n'a pas l'air en pleine forme. Du coup, une fois dans mon fauteuil, je finis par poser mes coudes que l'accoudoir. « Que puis-je pour vous faire? » Vazy accouche et dis moi, pourquoi t'arrive avant moi?




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: call it this spinning sideways and never stops   Mar 4 Aoû - 19:22



❝ call it this spinning sideways and never stops❞
Beth & Dimitri
« Mets moi au tribunal si ça te chante mais Nolan restera avec moi. C'est mon fils, et puis je te rappelle qu'il a 14 mois et c'est seulement aujourd'hui que tu t'en soucie ? T'es vraiment un pauvre type ! » je dis légèrement énervée avant de raccrocher. Depuis quelques jours, mon ex à refait surface. Super ! Je suis tellement happy... C'est ironique bien sûr. Pourquoi il refait surface maintenant ? Et bien figurez vous que monsieur s'est mis en tête d'obtenir la garde de Nolan. Certes, il est son père mais si il pense que je vais me laisser faire, il se met le doigt dans l'oeil bien profond. Si il veut jouer, on va jouer mais je sais déjà qui va perdre la partie. Dés que j'ai reçu la lettre recommandée comme quoi mon ex voulait me mettre au tribunal, j'ai tout de suite appelé Thomas. Il m'a conseillé son collègue, Dimitri. A ce qu'il parait, il est très bon. J'aurai très bien pu prendre Thomas pour me défendre mais je ne veux pas mêler la famille à tout ça. Et puis si Thomas me conseille son collègue, je lui fais confiance.

Je dépose rapidement mon petit singe chez Rachel -oui parce que la nounou m'a laissé tombée- et je file au cabinet d'avocats. Anya et Lily m'accueillent avec le sourire. Je discute quelques minutes avec elles puis je vais m'installer dans le bureau qu'elles me désignent. Celui de Dimitri vraisemblablement. J'entre à l'intérieur. Il n'y a personne. En même temps il est assez tôt et peut être qu'il n'est pas encore arrivé. J'attends quelques secondes debout devant la porte puis je finis par aller m'asseoir sur la chaise qui est juste devant le bureau. Peu de temps après un jeune homme entre dans le bureau en chantant et en dansant. Ce spectacle me fait sourire. Visiblement, il a l'air super flex. Il me fait un peu penser à moi. Parce que oui, quand je m'y met je peux être assez folle. Y'a qu'à demander à Hamish, le pauvre à été victime pas mal de fois de ma connerie. Bref, là n'est pas le sujet. « Hum.. J'espère que vous avez apprécié cette petite prestation. D'habitude, nous jetons des confettis sur nos clients. Mais en ce moment, c'est rupture de stock! » C'est qu'il a de l'humour en plus et puis apparemment, il sait comment retomber sur ses pattes après une situation qui a quand même dû s'avérer un peu gênante pour lui. Dommage pour les confettis, j'aurai bien voulu voir ça.

Dimitri finit par faire le tour du bureau et prendre place sur son siège.  « Que puis-je pour vous faire? » Je lui souris. Bon par où commencer ? Par le début, ce sera plus simple. « Avant d'arriver ici, je vivais à New York avec un homme avec qui j'étais depuis trois ans. Un jour il est rentré du boulot, fatigué et énervé. On s'est disputés et il a été violent avec moi.. Je vous fais pas de dessin.. Je l'ai quitté sur le champs et je suis venu m'installer ici. Mais en arrivant je me suis rendue compte que j'étais enceinte. J'ai mené ma grossesse à terme sans lui dire, même si il a finit par le savoir et j'élève désormais mon fils de 14 mois, seule. Et il y'a quelques jours, mon ex à repris contact avec moi parce qu'il veut me mettre au tribunal pour récupérer la garde de Nolan.. C'est son fils certes, mais si il a été capable de violence avec moi, il sera sûrement capable de faire du mal à mon fils.. » Je marque une pause. Dimitri semble m'avoir écoutée avec attention même si je viens carrément de lui raconter une partie de ma vie pas franchement folichonne. « Donc, je voulais savoir si vous accepteriez de m'aider à empêcher cet enfoiré de récupérer la garde de mon fils. C'est Thomas qui m'a dit de venir vous voir et que vous pourriez sûrement m'aider. » Bah tiens, j'espère bien qu'il va accepter de m'aider. De toute façon, il a pas le choix parce que si il ne le fait pas.. Je porte pour non assistance à maman désespérée ! Voilà. Bon désespérée c'est un bien grand mot quand même, même si j'avoue que cette situation me laisse complètement pas flex du tout.
© Pando
Revenir en haut Aller en bas
 
call it this spinning sideways and never stops
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» call it this spinning sideways and never stops
» Les Call Signs de tous les bâtiments de la ZM-FN
» Blague sur un call center belge
» Mission en Ecosse avec V.F.
» Swatch Urban Decay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: McGee and co'-
Sauter vers: